jeudi, décembre 31, 2015

.



ODON
















Peintre expressionniste (né au Mans en 1940) et peignant des visages prisonniers d’entrelacs, Guy Houdoin devient Odon en 1997. Ce pseudonyme d’Odon fait référence à l’abbé clunisien Odon et au nœud (nodus, nodo) à l’origine de son travail de tressage débuté en 1976 et poursuivi après un arrêt cardiaque qui l’a obligé à tout réapprendre.




Dans les spirales d’Odon chez Dutko

Cette première exposition en galerie privée (la galerie Dutko dans l’île Saint-Louis à Paris) des tressages d’Odon séduit, enchante et transporte le visiteur au pays du rêve. A voir jusqu’au 30 janvier.


Odon spirales contrariées




























.

mercredi, décembre 30, 2015

.



ne demande pas où elle conduit

indique ta route









Autres pierres-de-tête

D'un autre côté

Tas II

Ph.Grand




L.A.Photographie Arêches décembre 2015
































.
.















se laisser conduire

par le rythme

cela s'applique aux hommes

comme aux pierres


pierres

concentrations élevées

d'énergie spirituelle


la musique des pierres











L.A.Photographies Arêches décembre 2015



























.
.


dans l'ordre du jour

les tatouages










sur le paysage

les interventions


les mots comme

une matière passive

les force à condenser

des images


je me sens à un tournant

mais de quoi je ne sais pas


je vis mon silence



dans l'accablement torrentiel

devant les miroirs















L.A.Photographies Arêches décembre 2015


























.

mardi, décembre 29, 2015

.


29

écoute obligatoire





















dimension horizontale




ligne qui croise sans cesse

une autre ligne


position exacte de l'astre


pas de signaux négatifs à l'horizon


fusion des psychés


froid du contrôle

chaud des pulsions


blanc silence

soleil derrière 


*

les services secrets britanniques
recrutaient des agents
avec des petites annonces
très littéraires

vous attendez Godot?

vous aimez enquêter?

vous savez écrire?

























.


.




Danse de l'ours


gron
gron
baies











l'ours

patte levée
vers le soleil



Journal seneca


*



Ours de Norvège
trois mois
et trois semaines




























.
.




silence du matin vif

















moment de paix


il travaille une matière

qui vole en éclats


dans les fleuves au nord du futur


résolu à presser

tout le suc de l'orange






somewhere

by Danielle Sullivan



























.


lundi, décembre 28, 2015

.
















« / opus 3D > 260g > atténuation de chocs 35% / sly flight jaune taxi / bermuda strass cycliste polyester standex / polo acrylique micro-fibres macro-cannelés + matériaux tridimensionnels + Bix > coton traité biologiquement / T-shirt tie&die / pantalon zippé multipoche / coupe-vent scratch polyuréthane / rose fluo New Balance pied gauche silver Nike membre opposé / Gucci Envy for men / lunettes-espion vidéo-caméra intégrée portée=40m + magnétoscope incorporé / papier carbone plaqué corps / Springbocks rugby shirt / phyto-ombres paupières extraits calendula aubépine n° 6 cobalt & ivoire / chemise col V oversized / combi-pantalon néoprène PVC / Timberland high-tech cuir résistant eau de mer + semelle adhérente sur sols mouillés / air max total / corsaire gansé latex / bas asymétriques métallisés / golden shoe with roses / robe trapèze / top plastique / matiteint oil free sable Ricils longueur express noir pure couleur pur beige nacré pur blush brun roche contour crayon naturel mat groseille gloss fatal vanille transparent / chino coton friday wear / cravate shantung bleu encre / K-Way anti-microbiens / coiffure shampooing brillance 3 en 1 + modeleur lissant / collants make-up effects / Tag Heuer glace saphir bracelet acier fonction compte à rebours étanchéité -200m > résistance 50 kg / training shoes polyvalentes dôtées amortis + bandes réfléchissantes > usage nocturne / I_glasses nylamide anallergique profilé + plaquette nez antidérapante / hype Adidas survèt Zimbabwe pirated edition / boxer short polyester élasthanne imprimé bionic man / torse nu / Reebok pump fury / pantalon stretch rayures optiques / air cushioning : alvéoles remplies gaz pressurisé placées semelle intermédiaire / salomé cuir glacé talons 10 cm plexiglass fumé / sprint short outdoor style / Savrik Arena x-flat > 25 grammes : maillot + léger de l’histoire de la natation / à peine au travers de la vitre teintée du Houlihan’s bar (49th st/7th av) Cindy l’aperçûmes-nous / » 


7 au carré, Eric Sadin, 

Les Impressions Nouvelles, collection
Traverses, 2002





























.


28.12

densité magnifique
















et percutante


il y a un moment

où tout est devant

espérance

un autre où tout bascule

dans le passé






tout
et le plus lourd
était
envol
rien
ne retenait

























.
.



















In his seminal work Observations (1995/2011) Ondák cut from a book- perhaps a monograph on perception – a series of details comprising images and captions. Presented on the gallery walls singly or combined in diptychs and triptychs, these cuttings form a universal vocabulary of individual and collective relationships and exchanges, of physical movements, mental projections, momentary intuitions, or suspended states of mind on which the artist’s research is grounded. Hung at various levels, the images and their laconic texts capture subtle, nuanced psychological situations and ordinary attitudes through a balanced combination of similar and contrasting gestures, postures, and gazes. The exhibition space is “edited” by this intervention, and its indoor articulation reverberates with a constantly evoked outdoors, as well as in the recurrent “elsewhere” revealed in the cuttings themselves. In these works, where micro and macro mirror each other, Ondák does not provide an alternative to reality; rather, he gives the audience a key with which to access and identify the variety of different observations and interpretations that reality offers. On the occasion of dOCUMENTA(13), “Observations” is on view in its entirety for the first time, as an invitation, both giant and humble, to look.”






























.


dimanche, décembre 27, 2015

.


Promenade

neige & soleil

















Elle regarde 
une heure de contentement


elle part


elle revient



elle cherche 
une trace du temps



le fil 
d'un cerf-volant







I collect places






























.
.
.



Mystérieuse harmonie











de cette alliance





la terre surgissait vers moi



humaine

sur le sombre

sur le clair

de ces chemins





le monde de nos rêves

est une mine

où le puits vertical

nous transporte en ascenseur 

à différentes profondeurs





le soir

devant lui




ravin du ciel



qui parle du vent et du cercle ?

qui ne pâtit pas de la nuit ?





























.
.



The Magi












William Butler Yeats













Now as at all times I can see in the mind's eye,   
In their stiff, painted clothes, the pale unsatisfied ones   
Appear and disappear in the blue depths of the sky   
With all their ancient faces like rain-beaten stones,   
And all their helms of silver hovering side by side,   
And all their eyes still fixed, hoping to find once more,   
Being by Calvary's turbulence unsatisfied,   
The uncontrollable mystery on the bestial floor.


























.
.




ROSE


















fricatif
sifflante alvéolaire
sonore

*


Couleur    
≫◈≪   
Design   
≫◈≪  
Émotion 
≫◈≪  
Lumière



Univers Mininga

bijoux



























.

.



26

mon travail










est un carnet de croquis

et un plan de vols


on s'y abrite

on s'y enveloppe


361 intersections

pour construire une image


et l'espace du lieu

lors de sa mise en vibration



c'est aussi le rêve d'une ombre


on s'est proposé de s'éclaircir

et de se rendre raison

à soi-même

en se soulageant 

d'autant la mémoire
































.

samedi, décembre 26, 2015

.



Kazimir Malevich












Black 
Rectangle

Blue 
Triangle

1915

































.

.



sens-plastique

et 
gravités



















son regard obéit

à la force 
de gravité du soleil

en même temps 
qu'à celle de la terre



sans 
cette double force

de gravité



le regard plonge

aussitôt 
sorti de l’œil

ou 

monte à pic































.
.



Au regard

la pupille 
donne son poids















l'iris 
sa consistance



le blanc 

lui 

donne 
du volume






































.
.



café & cigarette


















l'aigu et le redoublement

comme

alizé velouté

clarinette et tyrolienne



France Cartigny by Richard Dumas

































.
.



Elle sourit

















elle s'apaise

au toucher des surfaces



à très peu d'intervalle

je m'entends dire la même chose




Novalis 

ne se trompe pas

nous sommes 
près de nous réveiller quand nous rêvons 
que nous rêvons




ne pas expliquer

inutile de recourir à des fictions





26.12

il faut le jour ici



ne pas croire

à une nuit qui se prolonge




































.

jeudi, décembre 24, 2015

.


Fernanda Gomes















Alison Jacques Gallery
























.

mercredi, décembre 23, 2015

.



Cy Twombly 













E from Sketches

Date : 1967

published 1975

Medium : 

One from a portfolio of six etchings

Dimensions : 

plate 6 13/16 x 4 7/8" (17.3 x 12.4 cm)





























.
Ne désespérez jamais. Faites infuser davantage.
Henri Michaux , Face aux verrous.
Du "Dao" originel
du commencement du réel
des signes célestes
des formes terrestres
des règles saisonnières
de l'examen des choses obscures
des esprits essentiels
de la chaîne originelle
de l'art du maître
des évaluations fallacieuses
de l'équivalence des moeurs
des résonances du "Dao"
de l'inconstance des choses
des paroles probantes
de l'utilisation des armes
montagne de propos
forêt de propos
du monde des hommes
du devoir de se cultiver
de la synthèse ultime


"ô le plus violent paradis"

Libellés

" " * & 12 14 3X3 4 5 64 64 fleurs de montagne 8 80fleurs A.a.H A.L. A.R7 A1 A2 A3 A4 A5 A6 A7 A8 A9 AB Aboulafia Abruzzo Actis Adrénaline Agenda AgnèsMartin Agrafe et boite Air du temps Albiach Alchimie Alechinsky Alferi Alina Reyes Amande Anaphore Anaximandre André Breton André du Bouchet André Velter Andy Goldsworthy animation Annick Ranvier Annonciations Antin David AP Aphaïa Aram Saroyan Arbres Arp Arseguel Art sacré ARTHAUD Ashbery Avec Avent B B.Celerier Bachmann Bandeaux Barry Lopez Barthes Bashô Bataille Battala Beaufortain Beckett Benedetto Benveniste Bergounioux Bhattacharya Bibliothèques Bimot BioMobiles Biopsies Bishop Bivouac Blackburn Blanc Blanchot Blaser Blau Duplessis Bleu Bochner boisflotté Borges Bouddha Bozier Briciole Broodthaers Bryen Butor C C.C C.Olson café Campo Cantos Captures Carl Andre carnet Carson Carte postale Cartes et globes Casas cavernes Cazier ce qui est cequej'aime Cerbelaud cercles Cézanne Champs Chants et Poésies Char Chaton Chemins ChenZhen Chladni Choeur Choisir Chômei Chose Christian Dotremont christo Chu-Ta Ciel Ciel profond Cioran citations Claude Favre Claude Simon Cole collages Collines Côme Corbeau Cortazar Cravan Creeley Cummings cut Cut 1 CyT Dada Danse Dao Dates De Vries Deleuze Delillo délires Denis Roche Derrida Déserts Désir Dextre Diable Dickinson Divers Domerg Duchamp Duncan Duvauroux E E.E. E.P. EAIO écart énigme Echenoz échos Echos L.A. Eco Ecosse écritures Edmond Jabès elle Elles Ellul encres et musique Encres et peintures EnSof essais Etel Adnan Etna Eucharistie Euler évangile Eventail Exergue F.A. faits FAJ Faune Fayçal feu Films FiniSol Finkielkraut FIVE Flore Foligno Fractales Fragme Fragments François Cheng Fugue Fuji G.C.L. G.Luca Gary Snyder GB GEGO Genji Gif Giovannoni Girard Giroux Gizzi GMH Gobenceaux Godard Goethe Gongora Grâces Gramm gris Guesdon H H.D. Hadot Haenel haïku Hamish Fulton Hamon Hegel Heidegger Henri Michaux Henri Thomas Herbes Heures hexagrammes Hikmet Hillesum Hiroshi Yoshida Hocquard Hölderlin Houellebecq Hubin Huguenin Hymnes orphiques I remember I.P-B. il Illuminations ilya imperceptible Impresses Index Infini Infinitif Insectes installation Internet Irwin Ishihara Issa italiques Ivsic J-P Michel J.J.F.W. J.J.U. Jaccottet Jakobson Jardin Jean jean Daive Jesuis jeu JHN Jirgl John Cage Jouffroy jour jour17 Journal Jours jours17 Juarroz Jullien K.G Kafka Kapoor Kawara Kay Ryan Kenneth White Kerouac Khlebnikov Kiarostami Koons Koshkonong Kosuth KOUA L.D. L.R.des Forêts La Croix La parole de l'autre La vie de la montagne labyrinthe lac Lacs Laforgue Lapiaz Laporte Roger Larry Eigner Laugier Laurent Margantin Le Clézio Le Livre Le poème Lectures Lee Ufan Leibovici Leili Anvar Les eaux Les empereurs Les fils Les oiseaux Lespiau Lessing Lettres Lexie lieux Lieux-source Ligne7 lignes Lionel André éclats Lionel André éditions Lionel André encres Lionel André photographies Lionel André randonnées listes LOGOS London Lorand Gaspar Lorenzo Menoud Louise Bourgeois LSDS Lus & Mus Lyn Hejinian Lynn Schwartz M M.Caron M.Craig-Martin M.Trinité Macedonio Fernandez Machado Maestri Maggiore Mains Mallarmé Malrieux Mandalas Mandelstam Manifeste Manzoni Marcheurs Marelle Martin Ziegler Masao Yamamoto Mauguin MCH MDOU mémoire Merci Merton Thomas messages Métaphysique Metro micro Mina Loy Miura ori Monosyllabes Montagnes et Glaciers Montagnes poèmes Montaigne Montale Moore mots mp3 Murs et Fenêtres Muscle Musique Nancy Napoli Nathaniel Tarn Nature Nauman Neiges Nerval neuf Niedecker Nietzsche nOmbres Notes-Book Novalis Novarina Nuages Nuits O.Pé Objets d'Amérique Octaèdre ODSI Olivier Cadiot Opalka Oph. Oppen Oraison Orcia Orwell Oscarine Bosquet P.B.Shelley P.observatoire P48 P99 palimpseste Palmer Paolo Icaro Parant parenthèse parfum Parian Paris Parlant Parménide Paroles particules Pascal Paul Celan Paysages Pêche peintures numériques L.A. peirce Pennequin Penone Perec performance Pessoa peut-être Ph.Beck Phi Philippe Grand Philippe Sollers Photographes Phrases Pierres Pierrette Bloch Pin Pizarnik Plagiat Platon Pleynet Points Politikos pommes Ponge Promenade Proust Psaumes PUB puiser Qualia quelqu'un Quignard R.G.Lecomte R.M.I R.M.T. Rae Armantrout Range Raphoz Raven RD Refuges et cabanes Renaud Camus René Daumal Revenir Reverdy Rexroth Rey Reznikoff Richard Long Rilke Rimbaud Ristat Robert Barry Robert Filliou Robert Hainard Robert Lax Rochery Roger Ackling Roman Rome Roses Rothenberg Rothko Roubaud Roud Routes Rouzier Royet-Journoud Rueff Rûmî Ruscha Ryner Ryoko Sekiguchi s S.Tesson sa vie Saigyo Sam Francis Samivel Sangral Sans Titre Santoka Sator Savitzkaya Sculptures Sculptures Photographies L.A. Sel Seneca Shitao Shiva Shônagon SI signal Signes Signets Sikelianos Silesius Silliman Simmel Simon Cutts Situation Sivan six Ski soleil Sommeil Sons Sor Juana Sôseki Soto Soulages Souligne Sous le Pas SPiced Spinoza Squires Stéfan Stein Stromboli Structure Suchère Suel suite Sun Tzu Suso Swensen T T.S.Eliot Tabarini TAOPY Tardy Tarkos Temps probable Tétralemme TEXTES Thé Théorie Tholomé Tissu Titres TN Tocqueville Todtnauberg TOPOS Toscane TouT Traces Traduire Trains Triste époque Tsvetaeva Tweets Typoésie Ulysse V.Kh V.P. vazquez VE Venise vertical Vésuve Vézelay Vico Victoria Hanna Vidéo Vilgrain Virgule Voies Volut Vous Voyelles Vulcano W W.I.P. Wable Wagô Waldrop Wallace Stevens WB WBY wcw webasso Webcams WilliamBlake Windows Wolfgang Laib Woolf Xardel Xu Xiake Y.B YDM Zagdanski ZANZOTTO Zeit Zéno Bianu Zukofsky Zürn

Archives du blog